Nos œufs : en direct d’un vrai papa poule !

Chaque semaine, Guillaume Drisket nous livre des œufs en direct de son élevage à Othée. Pleins de goût, ils sont à 1000 lieues des produits industriels. Sans eux, nos chouquettes, gaufres et autres tartelettes n’auraient pas la même saveur !

Ce n’est plus un secret : nous attachons une grande importance à l’origine de chacun de nos ingrédients. En 2015, nous avons entamé une démarche pour éliminer tout améliorant, tout correcteur ou régulateur artificiel de nos matières premières. Nous vous en parlons en détail dans notre brochure.

Les œufs sont un ingrédient essentiel de la pâtisserie. Nous nous sommes donc mis en quête d’un producteur qui partage nos valeurs et propose des œufs à la hauteur de nos exigences de qualité. Nous avons finalement croisé le chemin de Guillaume Drisket et nous sommes heureux de vous le présenter aujourd’hui !

Ce jeune producteur élève ses poules à Othée, à une dizaine de kilomètres de Liège. Sa passion pour la volaille ne date pas d’hier : enfant déjà, il jouait les papas poule. Nous vous proposons de faire sa connaissance au travers de cette interview…

Vous avez transformé votre passion en activité professionnelle, racontez-nous comment cela s’est passé …

Je travaille au service agricole de la région wallonne, l’élevage de volailles est en réalité mon activité complémentaire. J’ai décidé d’en faire une activité professionnelle en juillet 2015 : mon père est indépendant depuis toujours et j’ai hérité de cette fibre !
J’ai installé mon élevage sur le site détenu par mon père, producteur de fraises, cerises et pommes de terre. Il m’est d’ailleurs d’une grande aide au quotidien, c’est lui qui ramasse les œufs le matin par exemple. 
 
J’investis petit à petit dans cette activité, je possède aujourd’hui 6 poulaillers. Mais je ne veux pas en faire trop, mon objectif est de conserver cette taille « familiale ». 

Vous utilisez des poulaillers mobiles, en quoi consiste cette méthode ?

Il s’agit de poulaillers de 30m2 déplaçables à l’aide d’un tracteur. Simplement posés sur le sol, il suffit d’y accrocher deux roues pour les déplacer : on les déplace ensuite comme une benne derrière un tracteur.

En quoi cette méthode est-elle différente des techniques d’élevage habituelles ?

La principale différence réside dans le caractère déplaçable du bâtiment : habituellement, les poulaillers sont construits en « dur ».

Et c’est mieux pour les poules ?

Tout à fait ! Avec les poulaillers classiques, les poules ont toujours accès à la même surface en plein air, ce qui épuise le sol et empêche l’herbe de repousser. Par ailleurs, à cause des déjections, le sol se charge en nitrates. Grâce à ce système mobile, je peux varier les emplacements et veiller au bon état de la prairie. C’est tout bénef pour les poules !

D’autres avantages à signaler ?

Oui, la diminution du parasitisme : les poulaillers changeant régulièrement de place, les nouvelles poules arrivantes ne sont pas sur la même prairie que les précédentes. De cette façon, on évite tous risques de contamination éventuels et les poules sont en meilleure santé !

Comment en êtes-vous arrivé à choisir cette méthode ?

Je suis passionné par les volailles depuis toujours et je sais qu’une poule heureuse produit mieux qu’une autre: j’accorde donc une grande importance à leur bien-être.

Lorsque je me suis lancé dans l’élevage de poules, je voulais une méthode qui allie production, respect du bien-être et de l’environnement et exploitation optimale des prairies: les poulaillers mobiles me sont apparus comme la meilleure solution. Je me suis renseigné, cette méthode était déjà utilisée dans le sud de la France et je me suis dit « Pourquoi pas ici ? ».

Vous portez aussi une attention particulière à l’alimentation de vos poules …

Exactement. Les poules reçoivent une alimentation de premier choix, composée de blé et maïs belge et de graines de lin riches en oméga 3, tout cela sans additif ni colorant alimentaire. De plus, le traitement des maladies s’effectue en prévention via la phytothérapie (médecine par les plantes).

Merci à Guillaume pour les bons œufs qu’il nous livre chaque semaine. N’hésitez pas à venir goûter par vous-même le résultat dans nos boutiques !

Nos œufs : en direct d’un vrai papa poule !

Chaque semaine, Guillaume Drisket nous livre des œufs en direct de son élevage à Othée. Pleins de goût, ils sont à 1000 lieues des produits industriels. Sans eux, nos chouquettes, gaufres et autres tartelettes n’auraient pas la même saveur !

Lire plus »

Y a-t-il des additifs dans votre pain ?

Colorants, conservateurs, exhausteurs de goûts, émulsifiants… Les additifs alimentaires sont partout ! Il suffit pour s’en convaincre de lire la composition des produits vendus en supermarché. Et dans votre pain, y en a-t-il ?

Lire plus »

© Une Gaufrette Saperlipopette 2017

TVA : BE0534.518.597 — ONSS : 058-1395871-70
AFSCA : Autorisations 019318 (rue des Mineurs 7, unité d’établissement 2.218.877.770) et 021162 (rue des Mineurs 18-20, unité d’établissement 2.238.758.416)