Nourrir Liège : la belle histoire d’Une Gaufrette Saperlipopette

Éric Michaux, Claude Bodson et Daniel Collienne ont mené une intervention en trio à l’occasion du festival Nourrir Liège 2019.

Dimanche 24 mars, une après-midi dédiée aux agriculteurs/-trices, aux maraichers/-ères et aux paysans/-nes était organisée dans le cadre du festival Nourrir Liège.

Parmi les invités, Claude Bodson (céréales Triti-Sano), Daniel Collienne (producteur de lait et œufs bio) et Éric Michaux, notre chef, ont raconté la belle histoire qui les unit.

La meilleure farine du monde

Claude Bodson a été le premier à prendre la parole pour raconter comment, avec l’ingénieur agronome Dominique Lepièce, ils se sont mis en tête de produire la « meilleure farine du monde ». « Ne riez pas ! C’est vrai ! », a-t-il lancé.

Pour parvenir à relever ce défi, 10 ans de recherche et d’essais ont été nécessaires afin d’obtenir une céréale répondant à l’ensemble des critères fixés au départ : goûteuse, riche en protéines, naturellement résistante…
Claude Bodson a également détaillé le mode de production ultra-raisonné mis au point pour révéler tout le potentiel de cette céréale. « Contrairement aux agriculteurs bio, nous ne devons pas répondre à un cahier des charges spécifique mais nous nous sommes nous-mêmes fixés des contraintes » a-t-il expliqué :
  • une farine exempte de tout additif ou améliorant (« le grain écrasé et rien d’autre ») ;
  • un apport d’engrais aux céréales à un moment bien précis et avec un dosage étudié 
pour qu’il n’en reste aucune trace dans le produit fini ;
  • aucune utilisation de pesticide…

Des œufs de pâturage et du lait cru

Dans son intervention, Daniel Collienne a expliqué comment il avait décidé, avec son épouse, d’investir dans un poulailler mobile et de produire des « œufs de patûrage ». « Les poules changent de terrain régulièrement et peuvent ainsi consommer de l’herbe fraîche quasiment toute l’année, même quand il neige ! », a-t-il expliqué. Cette consommation d’herbe fraîche a un impact direct sur le goût et la qualité de l’œuf.

Suite à la perte d’un gros client en faillite, Daniel Collienne s’est soudain retrouvé avec un énorme stock d’œufs dont il ne savait que faire sur les bras. Le coup de fil d’Éric Michaux, qui avait justement besoin d’œufs supplémentaires, a été providentiel. « Après la première livraison, il m’a directement appelé pour me dire que les œufs étaient très bons et me demander quand je pourrai lui livrer la même chose. C’est ainsi que nous avons commencé à travailler ensemble… ».
Et puis, un jour où Éric Michaux s’étonnait de le voir venir livrer ses œufs au petit matin, Daniel Collienne lui a expliqué qu’il devait rentrer tôt pour la traite. « La traite ? Mais vous avez donc du lait ? ». Et c’est ainsi qu’en plus des œufs, Daniel Collienne a commencé à livrer Une Gaufrette Saperlipopette en lait cru bio.

Une démarche complète

Pour terminer, Éric Michaux a raconté comment sa rencontre avec Claude Bodson et Dominique Lepièce et la découverte de leur farine avait enclenché un véritable processus d’amélioration des produits proposés par Une Gaufrette Saperlipopette.

« Puisque nous avions de la farine de qualité exceptionnelle, il nous a semblé logique de considérer un à un tous les ingrédients utilisés et de rechercher l’option la plus qualitative possible. » Du sel de Guérande moulu à l’eau osmosée, en passant par l’élevage de levain ou encore l’utilisation de lait cru et d’œufs de paturage, Une Gaufrette Saperlipopette a entamé une véritable réflexion à 360 degrés sur la qualité de ses produits.

Et derrière l’évolution des recettes et des produits se dessine aussi et surtout l’histoire d’une belle amitié très inspirante. Une histoire qui n’est d’ailleurs pas près de s’arrêter, Saperlipopette !

Pour en savoir plus, lisez notre brochure.

Un savoir transmis au fil des générations

Cela fait quelques mois seulement que Paul Degard et Marc Gillet ont rejoint l’équipe d’Une Gaufrette Saperlipopette. Et pourtant, entre ces deux-là et les fondateurs de la maison, l’histoire ne se compte pas en années, mais en décennies ! Rencontre…

Lire plus »
Galettes et cornets maison Une Gaufrette Saperlipopette

Une surprise pour Pâques…

Il se trame quelque chose rue des Mineurs… Depuis deux semaines, des travaux sont en cours dans la petite rue des Airs. Des odeurs nouvelles s’échappent de l’atelier. De nouveaux fers à gaufrettes ont été livrés…

Lire plus »

© Une Gaufrette Saperlipopette 2017-2019

TVA : BE0720.791.459 — ONSS : 058-51195931-66
AFSCA : Autorisations 019318 (rue des Mineurs 7, unité d’établissement 2.218.877.770) et 021162 (rue des Mineurs 18-20, unité d’établissement 2.238.758.416)