Déguster le pain, tout un art

Comment juger de la qualité d’un pain ? Idéalement, il faudrait savoir comment et dans quelles conditions il est fabriqué. Mais ce n’est pas toujours évident…

Aujourd’hui, les techniques de boulangerie ont tellement évolué que l’aspect du pain ne permet plus de juger objectivement de sa qualité: une mie parfaitement alvéolée et une belle croute foncée ne sont pas forcément gages de qualité. On vous en parlait dans notre article sur les additifs: une panoplie d’outils chimiques permettent aujourd’hui de produire presque sans effort des pains parfaits.

Alors, comment faire pour juger de la qualité d’un pain. Nous n’avons pas de réponse toute faite mais nous pouvons vous proposer quelques pistes…

Parlez avec votre boulanger

Si vous en avez la possibilité, renseignez-vous auprès de votre boulanger afin de savoir quelle farine il utilise, sa composition, sa provenance… Demandez-lui comment il fabrique son pain. Utilise-t-il de la levure ou du levain ? Dans le second cas, s’agit-il de levain en poudre, de levain liquide tout préparé ou l’élève-t-il lui-même ? Combien de temps laisse-t-il reposer ses pâtons ?

Un véritable passionné du pain se fera un plaisir de satisfaire votre curiosité (d’ailleurs, nous vous invitons à jeter un œil à notre brochure pour tout savoir sur notre pain). Si vos questions ne rencontrent qu’un silence gêné, à vous d’en tirer les conclusions…

Apprenez à déguster le pain

Les amateurs de vin ont l’œnologie et les amateurs de bière la zythologie, alors pourquoi pas entraîner vos papilles à déguster le pain ? Nous vous proposons de tenter l’expérience…

Avant de déguster le pain

Examinez attentivement votre pain : s’il vous semble appétissant, c’est déjà bon signe! Attardez-vous sur les éléments suivants. Même s’ils ne sont pas une garantie de la qualité du pain, comme expliqué plus haut, ils sont tout de même essentiels :

  • La croûte du pain vous renseigne sur sa cuisson. Elle doit avoir une belle couleur qui varie de l’acajou au noir : plus la croûte est foncée mieux c’est !
  • Examinez la densité de la mie, elle est un indicateur du pétrissage et du temps de fermentation, une étape clé de la préparation. Un pétrissage trop intense donnera une mie trop blanche et un pétrissage mécanique pourrait « casser » la mie. Favorisez les pains qui ont une mie alvéolée et non régulière, témoin d’un pétrissage lent et peu intense.
  • En main, le pain doit avoir un certain poids, de par l’épaisseur de sa croûte et de la densité de sa mie.

La dégustation

Passez désormais à la dégustation du pain: commencez par la mie à la saveur plus douce, puis passez à la croûte croustillante et plus corsée. Attardez-vous sur le goût du pain, sa mâche et ses arômes.

Les farines de qualité, exemptes d’additifs, ont une saveur riche qui varie d’année en année… comme le raisin ! Elles donnent donc des pains légèrement différents au fil des saisons.

Interrogez votre corps

Après dégustation du pain, évaluez votre ressenti. Comment vous sentez-vous ? Rassasié(e) ? Lourd(e) ? Encore affamé(e) ?

Rappelez-vous aussi que le pain n’a pas pour seule fonction de nourrir : sa dégustation doit être un plaisir !

Quand les poules tissent des liens

Une Gaufrette Saperlipopette, c’est aussi une aventure humaine, parsemée de belles rencontres. Concours de circonstance ou coup du destin ? Nous avons croisé la route de Daniel et Suzanne Collienne, producteurs d’œufs et de lait bio à Sprimont. Laissez-nous vous le présenter…

Lire plus »

Du pain et des saveurs d’Italie au Danieli

Véritable institution à Liège, Le Danieli sert une cuisine italienne authentique et pleine de saveurs. Depuis notre ouverture, ses plats sont accompagnés de nos pains, car comme dit Daniel « quand le pain est bon, le reste l’est aussi ! »

Lire plus »

© Une Gaufrette Saperlipopette 2017

TVA : BE0534.518.597 — ONSS : 058-1395871-70
AFSCA : Autorisations 019318 (rue des Mineurs 7, unité d’établissement 2.218.877.770) et 021162 (rue des Mineurs 18-20, unité d’établissement 2.238.758.416)